Picture

La fête des femmes c’était le mois dernier, mais l'actualité conduit Plumart à la prolonger. Elisabeth Badinter nous dit que les femmes s’imposeront d’elles-mêmes, en réalité elles s’imposent déjà. En Rhône-Alpes, ce n’est pas les talents qui manquent, jugez plutôt: Geneviève Mathieu fête les vingt ans de sa galerie d’art et Françoise Maimone se prépare à

faire de même avec sa compagnie de théâtre. Geneviève Vidal nous propose dans ce numéro une réflexion sur l’œuvre du peintre américain Mark Rothko qui est exposé actuellement au Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris et une poésie dédiée à l’artiste mexicaine Frida Kahlo. Coup de chapeau au passage à l’association Poésie-Rencontre ,qui a accompli un énorme travail de promotion et de publication en vingt ans d’existence et dans laquelle Geneviève Vidal est très active.
La vie culturelle s’avère très intense en cette fin de siècle! Hommage également à l’ethnologue Viviane Lièvre qui partage pleinement depuis un quart de siècle toutes les expéditions et les aventures poético-scientifiques de Jean-Yves Loude. Tous deux nous proposent une émission sur “Les rebelles de l’île de Santiago” au Cap-Vert, qui sera diffusée le 2 mai sur France-Culture.

Ce numéro printanier nous fait beaucoup voyager, après l’Afrique et l’Amérique, Michel Cornaton nous ramène dans le sud de l’Espagne à la rencontre de l’écrivain Rodrigo de Zayas. En réalité, dans cette région imprégnée de culture sémitique, on se sent plus proche de l’Afrique du Nord!
Le discret Bernard Dumontet nous livre quelques fragments poétiques teintés d’une spiritualité à la fois chrétienne et hindoue. Pour terminer cette balade virtuelle, je vous invite à aller à la Tour Rose dans le Vieux Lyon. Philippe Chavent, esthète et mélomane averti, n’est jamais à court d’imagination, il nous concocte d’excellentes soirées jazz, ceci, avec la complicité d’Adèle Herr, Jean François Abert et Jean Mereu. Il organise également des expositions et des animations littéraires comme celle que l’on pourra voir et entendre fin avril autour de l’œuvre de Giacomo Casanova intitulée “Pas un jour sans plaisirs”. C’est aussi ce que l’on vous propose dans ce webzine! 

Elisabeth Hamon