A ne pas manquer Arts plastiques
BAC 2003
50 JPG
Salon de Lyon
Spectacles
Ozanam-Berlioz
Josef Nadj
Amos Gitaï
Littérature
Véronique Bergen
Intranquilité au Couvent
Rencontres Roger Vailland
Musique
Festival Massenet
Jazzeries au Château
Festival Ecouter Voir
Orange Blossom
Jeune Public
Lâcher d'oreilles
Le vilain petit canard
C comme Citrouille
Art de vivre
Isabelle de Borchgrave
Rêves d'Orient
Souliers d'Eglise

Liens

Novembre est une période très dense pour la vie artistique avec des actions originales comme celle intitulée "Les inopinés, c'est dehors", étapes de réflexion réalisées par le Théâtre de la chrysalide depuis septembre.
Au menu : un metteur en scène, un interrogateur, un acteur, une danseuse, un musicien et du public. Les lieux de rencontre sont toujours à proximité des fleuves et même parfois sur l'eau, alors prochain rendez-vous le 11 novembre à l'Embarcadère.

Ne pas oublier, malgré le froid, ni le salon Livres en région, Place Bellecour ni l'Art sur la place qui émigre cette année dans la Rue de la République.
Et puisque vous aimez flâner, dirigez donc vos pas aussi vers la Place Gailleton, vous avez encore quelques jours pour découvrir les forêts-cathédrales d'Auguste Morisot à la Galerie Le Lutrin (ainsi que des études de nuages dignes de Constable). Autre manifestation, le festival d'art "La chair et Dieu", vaste interrogation qui s'exprime à travers les différentes formes d'expression artistique. Très attendu, le spectacle aux Subsistances de Pierre Deloche Danse "Les Orants" en collaboration avec l'Association 1000 voix ainsi que l'exposition de Jean-Marc Coudour au Bleu du Ciel.
Si vous aimez le théâtre et la musique, "L'Opéra de quat'sous" vous attend au TNP, il sera dirigé par Jean-Claude Malgloire.

Pour terminer, voici le propos de Robert Bouvier qui interprétera le rôle du François d'Assise de Joseph Delteil aux Ateliers:
"En paraphrasant Joseph Delteil, je dirai que peu importe qu'un artiste soit de son temps, il peut être à contretemps, l'important est qu'il témoigne d'un univers fort, inspiré, authentique. (…) Il ne faut pas être prisonnier d'une forme ou d'une mode, mais découvrir cette part ineffable qu'on a envie de transmettre. "

Elisabeth HAMON